Documentation Technique Culture Maraîchère

Documentation technique du Centre Technique Horticole de Gembloux, fruit du programme de RECHERCHE APPLIQUEE et de DEVELOPPEMENT.

Objectifs: Valider la possibilité de produire du poireau en hydroponie sur radeau flottant en utilisant une solution nutritive dont la composition s’inspire de données d’exportation de matière minérale par la culture du poireau, et caractériser la production (rendement, qualité, précocité, homogénéité)

Objectifs : par la sélection massale, basée sur différentes souches collectées dans des banques de gènes étrangères, obtenir une amélioration sensible des qualités du produit (racines) récolté : calibre et régularité, abondance de la récolte. L’amélioration par polyploïdisation, qui a abouti chez certaines espèces à une augmentation du calibre des organes récoltés, est également une piste qui sera explorée, puisqu’elle n’a encore jamais été appliquée à cette espèce demeurée fort « sauvage ».

Objectifs : évaluer le gain de production obtenu par greffage de quelques cultivars anciens sur des sujets porte-greffes hybrides (Protector F1, Graftor F1), ainsi que l’effet de la conduite du plant sur 1, 2 ou 3 axes.

Comparer la productivité, et la qualité des fruits obtenus, pour trois cultivars de Pépino, cultivés en culture hors-sol (hydroponie)

But de l’essai : évaluer la faisabilité technique et la rentabilité de la production de piments forts Capsicum chinense en culture de saison sous serre-tunnel plastique en Belgique.

But de l’essai : évaluer la faisabilité technique et la rentabilité de la production de l’aubergine africaine en culture de saison sous serre-tunnel plastique en Belgique.

La principale maladie de la tomate au niveau des jardiniers amateurs, est le mildiou
Phytophthora infestans.
Cette maladie se développe généralement en cours d’été, lorsque la combinaison d’une
température uniformément élevée, et d’épisodes de pluviométrie importante (pluies d’été)
favorisent la germination des spores du mildiou sur le feuillage de la plante.
Si le mildiou ne pose généralement pas de problème aux producteurs professionnels, les
particuliers qui souhaitent la cultiver en dehors d’un abri contre la pluie, doivent effectuer des traitements préventifs très régulièrement. Une autre solution est l’utilisation de cultivars résistantes au mildiou, malheureusement encore assez rares sur le marché.
A la suite des essais menés les années précédentes, nous avons donc cultivé en plein air et sans aucun traitement, 9 (2013), 24 (2014) et 15 cultivars (2016) afin d’observer leur réaction face à une infestation de mildiou.

La popularité des saveurs exotiques ne fait que s’accroître, et la diversité des variétés de piments disponibles dans les cercles d’amateur augmente de même,
mais elle est surtout centrée sur des variétés extrêmement fortes, qui ont peu d’emploi en cuisine « générale » hormis auprès desdits cercles d’amateurs, qui
supportent la saveur très brûlante associée à la plupart des variétés riches en arômes.
Il existe cependant quelques races dérivées de ces piments brûlants, pour lesquelles la quasi absence de capsaicine a été sélectionnée, tout en retenant la
richesse en arômes typique des espèces C. baccatum et C. chinense, et très différente des piments plus connus chez nous (de Cayenne, d’Espelette : C.
annuum).

Si le marché actuel est dominé par les poivrons de type carré à gros fruits, l’intérêt croissant des consommateurs pour les légumes inusités
pourrait justifier la mise en culture de variétés atypiques pour leur couleur, forme, taille et goûts différents de ce qui est actuellement
commercialisé. Cette diversification s’est déjà bien amorcée, puisque les poivrons longs (« piments doux ») sont présents toute l’année sur les
étals, ainsi que parfois des cultivars miniatures de type « snacking ». La structure particulière des plantes de variétés à petits fruits (port
buissonnant très ramifié) permet d’envisager des modes de conduite en buisson, limitant le temps passé à effectuer des opérations de taille et de
palissage.

En 2007, Mme Marie-Jeanne Vausort, veuve de Luc Fichot, a confié au CTH une partie du stock de graines de tomates, rassemblées par son époux, représentant près de 1200 variétés. A dater de 2012, à raison d’une centaine d’accessions par an et en commençant par les lots les plus anciens, ces graines seront remises en culture afin de récolter des lots de semences suffisamment fraîches pour les placer en conservation à long terme.

INTERREG IV – Essais variétaux 2012 –
Projet Biodimestica. Collecte, évaluation et multiplication d’anciennes variétés et de variétés de diversification de fraises en vue de leur valorisation

Evaluer la résistance au mildiou d’un assortiment de variétés de tomates supposées présenter cette résistance.

Afin d’optimaliser l’occupation d’une serre froide « tunnel plastique » pour la production de fraises, l’essai a pour objectif d’étudier l’association d’une culture de fraise sur table et en conteneur sur rigole.

INTERREG IV – Essais variétaux 2012 –
Essais variétal en oca du Pérou. Essais cultural en patate douce. Essais variétal en baselle blanche. Essais variétal en poivrons à petits fruits. Essais variétal en tomates de couleur. Collection de piments peu forts.

Inventaire de l’existant en matériel génétique en stock au CTH.
 Essais variétaux 2012 : Céleri à couper/à jets
 Constitution d’un lot de graines en vue de la conservation à long terme : céleri à
couper d’Anvers, Choupin

Mise en place d’une production d’asperges (Asparagus officinalis) sur lit sous tunnel plastique et production de mâche (Valerianella olitoria) et fraises (Fragaria x ananassa .) en association.

Essais BIODIMESTICA (2)
INTERREG IV – Essais variétaux 2011 –
Caractérisation et évaluation des accessions légumières CRRG/CTH – Pois/Haricot

Essais BIODIMESTICA (2)
INTERREG IV – Essais variétaux 2011 –
Caractérisation et évaluation des accessions légumières CRRG/CTH – Laitue/Chicorée
Décembre

Essais BIODIMESTICA (2)
INTERREG IV – Essais variétaux 2010 –
Caractérisation et évaluation des accessions légumières CRRG/CTH – Pois/Haricot

Essais BIODIMESTICA (2)
INTERREG IV – Essais variétaux 2010 –
Caractérisation et évaluation des accessions légumières CRRG/CTH - Mâche

Essais BIODIMESTICA (2)
INTERREG IV – Essais variétaux 2010 –
Caractérisation et évaluation des accessions légumières CRRG/CTH - Poireaux

Essais BIODIMESTICA (2) sur les accessions en poireaux, pois, haricots, choux pommés.

Comparaison variétale de laitues (Lactuca sativa) résistantes au Brémia et expérimentation d’une station météo en relation avec un modèle de prévision brémia.

Vérification du fonctionnement d'un modèle d'avertissement brémia en culture de laitues en relation avec les données météorologiques.

Dans le cadre d'une concurrence internationale accrue, tout secteur d'activité économique se doit d'innover. La notion de diversification appliquée aux produits vivriers est un moteur de la modernisation et de l'expansion commerciale du secteur. Face à la saturation du marché des légumes de grande consommation et à l'attrait du consommateur pour des saveurs nouvelles, offrant une plus grande diversité dans la composition des repas, la ré-émergence d'espèces anciennement cultivées et l'acclimatation d'espèces cultivées dans d'autres parties du globe semble des voies envisageables pour la diversification.

L'essai a pour objectif de mettre en évidence l'efficacité des traitements thermiques. L'essai a été conduit selon différentes dates d'applications en comparaison avec un témoin non traité et un témoin traité de manière conventionnelle.

Comparaison variétale de laitues (Lactuca sativa) résistantes au Brémia et expérimentation d’une station météo en relation avec un modèle de prévision brémia.

Dans le cadre d'une concurrence internationale accrue, tout secteur d'activité économique se doit d'innover. La notion de diversification appliquée aux produits vivriers est un moteur de la modernisation et de l'expansion commerciale du secteur. Face à la saturation du marché des légumes de grande consommation et à l'attrait du consommateur pour des saveurs nouvelles, offrant une plus grande diversité dans la composition des repas, la ré-émergence d'espèces anciennement cultivées et l'acclimatation d'espèces cultivées dans d'autres parties du globe semble des voies envisageables pour la diversification.

Dans le cadre d'une concurrence internationale accrue, tout secteur d'activité économique se doit d'innover. La notion de diversification appliquée aux produits vivriers est un moteur de la modernisation et de l'expansion commerciale du secteur. Face à la saturation du marché des légumes de grande consommation et à l'attrait du consommateur pour des saveurs nouvelles, offrant une plus grande diversité dans la composition des repas, la ré-émergence d'espèces anciennement cultivées et l'acclimatation d'espèces cultivées dans d'autres parties du globe semble des voies envisageables pour la diversification.

L'essai a pour objectif de mettre en évidence l'efficacité des traitements thermiques. L'essai a été conduit selon différentes dates d'applications en comparaison avec un témoin non traité et un témoin traité de manière conventionnelle.

Mise en place d’une production d’asperges (Asparagus officinalis) sur lit sous tunnel plastique et production de mâche (Valerianella olitoria) et fraises (Fragaria x ananassa .) en association. 1999-2007

Dans le cadre d'une concurrence internationale accrue, tout secteur d'activité économique se doit d'innover. La notion de diversification appliquée aux produits vivriers est un moteur de la modernisation et de l'expansion commerciale du secteur. Face à la saturation du marché des légumes de grande consommation et à l'attrait du consommateur pour des saveurs nouvelles, offrant une plus grande diversité dans la composition des repas, la ré-émergence d'espèces anciennement cultivées et l'acclimatation d'espèces cultivées dans d'autres parties du globe semble des voies envisageables pour la diversification.

Cet essai, réalisé pour la troisième année consécutive, a pour objectif de comparer quatre variétés de tomates de pleine terre produites sous abri froid afin de permettre aux producteurs wallons intéressés de choisir la variété à la plus adéquate pour ce type de culture.

Mise en place d’une production d’asperges (Asparagus officinalis) sur lit sous tunnel plastique et production de mâche (Valerianella olitoria) et fraises (Fragaria x ananassa .) en association.

Etablissement d’un calendrier de production continue du printemps à l’automne et comparaison variétales de choux fleurs

Etude d’intérêt du développement de la production de légumes de diversification en Région wallonne.

Essai de traitement au Métam-sodium contre la hernie du chou (Plasmodiophora brassicae) en culture de choux blancs (Brassica oleracea) et comparaison avec des variétés résistantes. 2005

Dans le cadre d'une concurrence internationale accrue, tout secteur d'activité économique se doit d'innover. La notion de diversification appliquée aux produits vivriers est un moteur de la modernisation et de l'expansion commerciale du secteur. Face à la saturation du marché des légumes de grande consommation et à l'attrait du consommateur pour des saveurs nouvelles, offrant une plus grande diversité dans la composition des repas, la ré-émergence d'espèces anciennement cultivées et l'acclimatation d'espèces cultivées dans d'autres parties du globe semble des voies envisageables pour la diversification.

Etablissement d'un calendrier de production continue du printemps à l'automne et comparaison variétales de choux fleurs

Le présent travail a pour objectif de rassembler toutes les données et résultats obtenus sur les essais de culture d'asperges blanches réalisés sur lit au C.T.H..

Cet essai, réalisé pour la troisième année consécutive, a pour objectif de comparer quatre variétés de tomates de pleine terre produites sous abri froid afin de permettre aux producteurs wallons intéressés de choisir la variété à la plus adéquate pour ce type de culture.